santigold, santogold, spirituals, album cover, vinyle, pochette
santigold, santogold, spirituals, album cover, vinyle, pochette
santigold, santogold, spirituals, album cover, vinyle, pochette
santigold, santogold, spirituals, album cover, vinyle, pochette
  • Charger l'image dans la galerie, santigold, santogold, spirituals, album cover, vinyle, pochette
  • Charger l'image dans la galerie, santigold, santogold, spirituals, album cover, vinyle, pochette
  • Charger l'image dans la galerie, santigold, santogold, spirituals, album cover, vinyle, pochette
  • Charger l'image dans la galerie, santigold, santogold, spirituals, album cover, vinyle, pochette

Santigold - SPIRITUALS

Prix normal
$39.00
Prix réduit
$39.00
Prix normal
Épuisé
Prix unitaire
par 
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du paiement.

Disque vinyle 33 tours - Picture Disc et pochette embossée
Album 10 titres, label Little Jerk Records


Spirituals est le premier album de Santigold depuis 99 ¢ sorti en 2016, et a été principalement enregistré pendant le confinement de 2020.

Du jour au lendemain, comme beaucoup, elle s’est retrouvée avec trois jeunes enfants non scolarisés - des jumeaux qui venaient d'avoir deux ans et un enfant de six ans... Elle cuisinait, faisait le ménage, enchaînait les lessives et changeait des couches du matin au soir, avec trois petits enfants entrant et sortant de son lit toute la nuit comme des chaises musicales.
Elle était coincée dans une partie d’elle-même bien trop petite, sentant ses autres facettes rétrécir et disparaître progressivement. Elle perdait petit à petit son âme d'artiste.

Santigold a eu du mal mais a finalement réussi à définir un espace dans lequel elle pouvait se recentrer et collaborer virtuellement avec des producteurs et contributeurs : Rostam, Boys Noize, Dre Skull, P2J, Nick Zinner, SBTRKT, JakeOne, Illangelo, Doc McKinney, Psymun, Ricky Blaze, Lido, Ray Brady et Ryan Olson.

L'enregistrement de Spirituals a été un retour à elle-même après avoir été bloqué en mode survie. Ce n'est qu’une fois cet espace de création constitué qu’elle a réalisé qu’elle ne créait pas seulement de la musique, mais une bouée de sauvetage. La Californie était en feu, il fallait se cacher d'un fléau, et les manifestations pour la justice sociale se succédaient. Après avoir fait face au syndrome de la page blanche, les paroles ont commencé à couler d’elles-mêmes. Elle n’avait jamais écrit aussi vite de sa vie. Santigold a décidé de façonner l’avenir, de regarder vers où nous allons, de créer de la beauté et de se diriger vers cette beauté. Elle en avait besoin pour elle, mais c'est aussi là pour tous ceux qui en ont besoin.

Et on en a toujours besoin !